Maintenant que vous avez défini l’orientation à donner à votre futur site internet (vitrine, e-commerce, blog, …) et que vous avez trouvé le nom de domaine qui vous semble idéal, vous allez déjà pouvoir réfléchir à l’hébergement de votre site. Pour cela, vous vous tournerez plus que probablement vers une société spécialisée. Mais opterez-vous pour un hébergement payant ou pour un hébergement gratuit ?

Chapitre 03 : Hébergement gratuit ou payant ?

Ah… « gratuit »…  le mot magique qui dilate nos pupilles, fait battre la chamade dans notre cœur et précipite nos décisions. Ne vous emballez pas pour autant; rien n’est jamais totalement gratuit et le monde de l’Internet n’échappe pas à la règle. Il convient même d’être très prudent avant de vous engager dans cette forme de « gratuité » car elle est souvent accompagnée de restrictions ou d’autres contraintes qui pourraient être néfastes à votre projet. Voici quelques exemples d’inconvénients fréquemment rencontrés : nom de domaine peu esthétique, espace disque relativement limité, hébergement sur des serveurs d’ancienne génération, décrochages fréquents, publicités constamment présentes sur votre site (et dont la société d’hébergement tirera les profits), support technique peu réactif ou totalement absent, durée de votre gratuité limitée dans le temps, …

Les professionnels du marketing ont plus d’un tour dans leur sac pour vous convaincre et ils ne sont jamais à court d’idées. Il semble malgré tout difficile de ne pas succomber à ces types d’offres « gratuites », tant les conditions paraissent alléchantes; plus encore lorsqu’elles s’accompagnent de grosses campagnes publicitaires (annonces sur les moteurs de recherche, sur les réseaux sociaux, sur les chaînes de télévision, ..). La tendance actuelle consiste notamment à utiliser l’argumentation du « gratuit » pour vous faire venir subtilement au payant, sous forme de forfait la plupart du temps. Il s’agit là d’une stratégie déjà bien connue dans d’autres secteurs comme celui des jeux vidéo ou encore de la téléphonie mobile. Mais attention car ces solutions peuvent souvent coûter bien plus cher ! Il faut bien que quelqu’un, en l’occurrence vous, paye le marketing mis en place…

A lire aussi :  Gestionnaires de contenu

Beaucoup de personnes continuent de penser qu’un bon hébergement coûte très cher. C’est totalement faux ! Il est en effet tout à fait possible d’héberger un site web, de façon très correcte et sans aucune contrainte, pour à peine quelques euros par mois. Mais encore faut-il frapper à la bonne porte. Pour cela, nous ne pouvons que vous conseiller de vous adresser auprès de sociétés dont l’activité principale, voire unique, consiste à proposer des solutions d’hébergement web professionnel à tous niveaux.

Nous vous encourageons vivement à vous rendre sur HostAdvice. Ce site, très bien conçu et très complet, recense toutes les sociétés d’hébergement à l’échelon mondial, les tarifs, les avis des internautes et bien plus encore. Vous trouverez d’ailleurs ci-dessous le classement des sociétés d’hébergement web et leurs parts de marché en Belgique. HostAdvice met aussi des outils gratuits à votre disposition pour comparer, pour rechercher quelle firme héberge tel ou tel site, pour calculer si vous payez le juste prix auprès de votre hébergeur, … Bref, que de l’utile !

En conclusion :

Une fois encore, tout dépend de ce que vous souhaitez faire de votre site web mais si vous voulez jouer la carte du professionnalisme (même s’il s’agit d’un site personnel), un budget annuel d’environ 40 euros est loin de représenter un luxe. C’est à vous de voir !

Prochain rendez-vous : « Gestionnaires de contenu (CMS) »

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur :